Concours national de la résistance et de la déportation

Créé en 1961 au sortir de la 2ème Guerre Mondiale, le Concours National de la Résistance et de la Déportation est un concours organisé chaque année par le ministère de l’Éducation nationale. Pour cette année 2018, une équipe de 7 volontaires représentant les niveaux 1ère – Terminale représente Beaupeyrat à travers la réalisation d’une production écrite.

Le thème du concours 2018 : « s’engager pour libérer la France » est une large invitation pour découvrir des personnes et des parcours d’engagement aux heures sombres de notre pays. Le travail de recherche a été ponctué d’ateliers réguliers, en dehors des heures de cours, où chacun est invité à faire part de l’avancé de ses travaux au reste du groupe. Parmi les temps forts qui ont rythmé cette préparation, on peut noter l’intervention de M. Jacques Perot, ancien conservateur du musée Clémenceau-de Lattre et directeur du musée de l’armée ; une sortie-recherche aux archives départementales de la Haute-Vienne ou encore la visite du musée de la résistance de Limoges.

Pour leur production, les participants ont fait le choix de la rédaction d’un journal à la manière des journaux clandestins. Un choix qui n’est pas sans rappeler que Limoges fut un temps « imprimerie du maquis » irrigant de nombreuses villes de France.