Intervention frere francois marie

Ce jeudi 21 novembre 2019, nous vivons à Beaupeyrat la fête de la Présentation de Marie au Temple.

En plus de la traditionnelle messe qui a lieu à la chapelle, nous avons cette année eu la chance de recevoir le Père François Marie des Pélerins de la Charité.

Il a présenté aux classes de Lycée l’expérience qu’il vit avec les plus pauvres à Calcutta : « les enfants sans racines et sans toit ».

Après avoir regardé un film documentaire tourné par un jeune bénévole ayant fait du volontariat pendant un été, les élèves ont pu poser leur question sur cette réalité si loin de la leur. Et le Père François Marie a insisté sur la thérapie de la JOIE qui permet de retrouver une raison d’espérer…

Présentation de Marie au Temple – jeudi 21 novembre 2019

Fête en la présence de Monseigneur Bozo, évêque de Limoges.

   La Présentation au temple de Marie est  rapportée par l’Evangile apocryphe de Jacques. Anne et Joachim, les parents de Marie, vont mener au temple leur fille âgée de trois ans. 

La célébration de cet événement s’est répandue depuis le II ème siècle dans tout l’Orient Chrétien, puis en Occident dès le Haut Moyen-Age.

En 1585, le Pape Sixte V l’introduira au calendrier liturgique.  Cette fête instituée est fixée au 21 Novembre. 

   Sainte Jeanne de Lestonnac avait choisi cette date pour présenter à la Vierge Marie ses élèves « afin qu’elles l’honorent et l’imitent, chacune dans l’état où Dieu l’appellerait ». 

   Dans les écoles de sainte Jeanne, cette fête revêt une importance particulière, puisque la vie de Marie est proposée comme modèle dans l’enseignement d’une éducation humaniste chrétienne.

Cette année, Jeudi 21 Novembre, à 11h, Monseigneur Bozo, évêque de Limoges  est venu célébrer la messe dans la Chapelle de Beaupeyrat, remplie de Collégiens et de Lycéens.  Il a fait mémoire des valeurs transmises par sainte Jeanne, inspirée par les vertus de Marie,  dans le but de construire un avenir meilleur pour tous.

   Ensuite, l’évêque a béni  une icône représentant la Présentation, peinte par une catéchiste qui a consacré deux années à la  réalisation de cette œuvre.