La SÉRIE LITTÉRAIRE en visite à paris

Une journée à Paris pour les Littéraires

Vendredi 3 Mai, 4h40, les 1ères et Terminales Littéraires se rassemblaient dans le hall de la gare des Bénédictins pour une journée parisienne en compagnie de leurs professeurs d’Anglais, de Littérature et d’Histoire. Le temps s’annonçant clément à l’arrivée à Paris, il fut décidé que e serait à pieds et le long des quais que l’on rejoindrait le quartier latin, l’abordant ainsi par l’Ile de la Cité et Notre-Dame autour de laquelle s’activaient ouvriers, architectes, géomètres et autres lasergrammètres ; vision rassurante d’une Grande dame entre de bonnes mains. Après un détour par la sainte-Chapelle et la Conciergerie, nos pas nous menèrent vers le Sénat où nous étions attendus pour une visite historique du Palais du Luxembourg et une vision plus politique de son hémicycle. Après une pause-déjeuner libre, nous rendîmes hommage à quelques grands hommes au Panthéon. Le reste de la journée  fut une découverte de certains grands lieux parisiens, le Louvre, le Palais royal et avant de rejoindre le train, une ultime visite au chevet de Notre-Dame.

Journée riche intellectuellement et historiquement mais aussi physiquement (15 kms à pieds). Rendez-vous est pris pour de nouvelles aventures l’an prochain.

Valérie Galivel

Professeur de Lettres

THE BIG CHALLENGE, édition 2019, c’est parti !

Les élèves de 6ème et ceux de 5ème, 4ème et 3ème qui suivent l’option Anglais + ont planché ce matin sur les 45 questions du jeu-concours national dont l’objectif est de tester ses connaissances dans les différents domaines de la langue : vocabulaire, grammaire, phonétique. Les corrigés des questionnaires seront disponibles sur le site www.thebigchallenge.com à partir du mardi 14 mai 2019 et les résultats, que chacun pourra également consulter sur le site, nous parviendront vers le 8 juin. Suivra la traditionnelle remise des prix pour les dix meilleurs dans chaque niveau. Aujourd’hui chacun a fait de son mieux, mais quel que soit le résultat, n’oublions pas que l’important, c’est de participer !

Voyage en Italie

Début des vacances de printemps, le moment idéal pour se lancer à la conquête de Rome !

Ils nous avaient pris la Gaule, il fallait comprendre comment ils avaient pu réussir. Notre enquête débuta par une rencontre architecturale imposante… Un Colisée… Le « Anfield Road » de la Rome antique. Un lieu de divertissement, aux proportions gigantesques, à la hauteur de la mégalomanie des empereurs. Une visite intérieure, les restes de gradins qui surplombaient une fosse où tout se jouaient : les naumachies, les combats de gladiateurs, les festins malgré eux… L’imagination était suffisante pour revivre cette frénésie sous les « hourras » d’une foule disparue.

Nous sommes ensuite allés vers le forum et le cœur de l’ancienne cité. Déambuler comme d’anciens tribuns dans les allées où certaines décisions pouvaient influencer l’avenir du monde. Pendant quelques instants, nous pouvions percevoir le souvenir retentissant d’une démocratie guerrière.

En quelques pas, un bond dans le temps : Il Vittoriano et son musée sur la réunification de l’Italie. Finies les provinces, un pays renaissait avec l’espoir de retrouver un passé glorieux.

Le jour d’après, sans catastrophe, une matinée dans la villa d’Este. Une porte quelconque, une villa bien décorée et une surprise ! Un havre dissimulé… Un jardin à l’italienne, une ambiance apaisante, avec des coins et des recoins où les fontaines ensorcellent et donnent envie de rester. Nul doute que des dryades s’y baladent quand les visiteurs s’en vont.

L’après-midi, la villa Hadriana. Une petite résidence secondaire de l’empereur Hadrien d’à peine 120 ha… Juste pour les proches…

Le jour suivant, direction Pompéi. Les restes d’une ville calcinée dont l’agresseur surplombe toujours son œuvre. Un instant de l’histoire, figé par le temps, re découvert par une foule de touristes.

Pour le dernier jour, retour à Rome. Visite de Saint-Pierre de Rome et sa coupole. Le panthéon et son oculus. La fontaine de Trévi et le lancer de pièce pour faire la promesse de revenir. La place Navone et sa fontaine des 4 fleuves.

Un dernier repas, un retour enveloppé dans la nuit, un dernier regard en guise de souvenir. L’enquête romaine se refermait sur une compréhension : ils nous avaient peut-être envahis mais ils nous ont laissé de quoi rêver et surtout revenir !

Semaine sainte “anticipée”

La semaine sainte ayant lieu cette année pendant non vacances, nous avons fait à Beaupeyrat une semaine sainte “anticipée”…

Le jeudi, les élèves ont pu participer à un temps d’adoration et de confession. Le midi, ils ont pu partager un repas riz/pain/pomme. La somme récolté a été reversé pour une association caritative.

Le vendredi, un chemin de croix a pu être vécu par les enfants dans la cour avec les différentes stations.

Une manière pour se préparer à fêter Pâques, le Christ est ressuscité, Alleluia !!